InvaProtect : Protection contre les bioagresseurs émergents

Les vignes et les vergers sont des espaces cultivés dont nous avons appris à gérer les principaux ravageurs et maladies au fil des années. Mais la multiplication des échanges commerciaux et les changements environnementaux entrainent l’apparition dans le temps de nouveaux bioagresseurs dit « émergents ».

INVAPROTECT : Protection durable des végétaux contre les bioagresseurs invasifs dans les vergers et les vignes

Il n’existe pas de définition reconnue au niveau international pour les bioagresseurs émergents. On peut cependant considérer qu’il s’agit d’organismes qui pénalisent la récolte, qui se dispersent vite, et qui sont nouveaux sur un territoire donné, ces trois éléments démontrant déjà l’importance de leur détection et de leur suivi.

C’est ainsi qu’il a été identifié, pour les vignes et les vergers notamment, une dizaine de bioagresseurs qui semble mériter toute notre attention. Certains sont à nos portes, d’autres déjà installés. Nous pouvons citer la médiatique Drosophila suzukii, qui cause des dommages sur bien des filières, la très épidémique maladie de la Flavescence dorée sur la vigne, et plus discrète mais qui semble bien porter son nom au vu de sa capacité d’installation en milieu rural et urbain, la punaise diabolique. La liste peut encore s’allonger avec d’autres virus : Sharka sur pruniers, enroulement sur la vigne…

INVAPROTECT, ou la coopération transfrontalière entre la France, la Suisse et l'Allemagne

Ces nouveaux bioagresseurs émergents ne connaissent pas les frontières, et la collaboration de 30 partenaires français, suisses et allemands dans le cadre d’un projet Interreg V Rhin supérieur va nous permettre de faire de même. En effet, le financement par les Fonds européen de développement régional nous permet de nous mobiliser pour des échanges et des actions techniques autour de cette problématique, et ce pendant trois ans (2016-2018).

La gestion des parasites émergents passe par la coopération de tous les acteurs de terrain et d’instituts de recherche, ainsi que par une bonne communication.

LES GRANDS AXES DE TRAVAIL

♦  Drosophile suzukii
Connaissance de la biologie de l’insecte, monitoring et caractérisation des dégâts, développement d’un modèle de prévision du risque, recherche d’ennemis locaux, tests de mesures de prophylaxie et de lutte dans la vigne et productions de petits fruits rouges. Le groupe de travail est piloté par un partenaire allemand, le LTZ.

Voir la synthèse 2016 réalisée par l’Institut français de la vigne (IFV).

Cet axe de travail a abouti à l’élaboration de plans d’actions pour différentes filières. Ces plans d’actions, élaborés à partir des nouvelles connaissances et des résultats issus notamment des travaux du projet, présentent des mesures grâce auxquelles les cultures fruitières et viticoles concernées dans le Rhin supérieur pourraient être protégées de ce ravageur. Ces plans d’actions constituent une pierre angulaire de la protection intégrée des cultures fruitières et viticoles et la base d’un équilibre entre des productions de haute qualité et la protection de l’environnement.

♦  Flavescence dorée et son vecteur

Étude du transfert des phytoplasmes du compartiment sauvage vers la vigne, recherche de plantes hôtes alternatives et d’éventuels vecteurs, évaluation des risques de dissémination par les plantes hôtes alternatives et les vecteurs, mise au point d’une stratégie commune de monitoring, fiches et articles de communication. Le groupe de travail est également piloté par un partenaire allemand, le JKI.

Voir la synthèse 2016 réalisée par la Chambre d’Agriculture d’Alsace.

♦  Enroulement de la vigne
Création d’un réseau transfrontalier d’échange et de mise en commun de compétences et d’outils, caractérisation de la nuisibilité des cochenilles, répartition des cochenilles et de l’enroulement dans le Rhin supérieur, enquête auprès de la profession sur la sensibilité au problème. Le groupe de travail est piloté par l’INRA de Colmar.

Voir la synthèse 2016 réalisée par l’INRA de Colmar (68).

 logo Interreg Oberrhein / Rhin supérieur Logo FEDER / EFRE France Allemagne

vel, risus. sit lectus venenatis diam velit, Aliquam consequat. id